La notion de vie et de mort d'un groupe est fondamentale pour le jeu de GO.

On dit qu'un groupe est vivant s'il ne peut plus être capturé d'aucune façon.

 Groupe vivant         

(Figure 7)                                                                       

La condition nécessaire et suffisante pour qu'un groupe soit vivant est qu l'on puisse diviser son
espace intérieur en 2.
On dit alors qu'il possède 2 yeux comme dans la figure 7 où les yeux sont matérialisés par des triangles.
Blanc ne peut jouer à l'un des 2 emplacements des yeux car il s'agirait est un suicide
Pour capturer noir, blanc devrait jouer simultanément à l'emplacement des 2 yeux, ce qui est illégal...

 

 

 

 

 Groupe mort

(Figure 8)    

 L'espace intérieur de ce groupe est trop petit pour être divisé en 2.
On dit que ce groupe n'a qu'un oeil.
En l'entourant par l'extérieur, Blanc le met en atari.
Il peut ensuite le capturer en jouant à l'intérieur.

 

 

 

Faux oeil

 

 

(Figure 9)

On pourrait penser que A est un oeil...
Il n'en est rien puisque la pierre en D6 est en atari.
On parle alors d'un faux-oeil.
Le groupe noir n'a en réalité qu'un seul oeil en A6.
Il est mort.

 

 

 Groupe en atari

 

(figure10)                          

Si noir essaie de sauver sa pierre, il connecte en C16.
Il apparaît maintenant clairement que noir est en atari...

 

 

 

 

Groupe en atari par Ko

 

 

(figure11)

Si noir joue ailleurs, blanc peut capturer une pierre en jouant en C16.
Il met également en atari le reste du groupe.
Il s'agit au passage d'un ko mais comme blanc est solide à l'extérieur, 
il n'a pas besoin de le jouer. Le groupe noir n'a aucune chance de briser
l'encerclement. Il est capturé.